Le chômage recule !
28 janvier 2020
L’apprentissage : et pourquoi pas ?
7 février 2020

Le président de la République en Charente !

J’étais très heureux d’accueillir le président de la République en Charente, ce jeudi 30 janvier, sur le futur site pilote de production de batteries électriques de la société Saft à Nersac et pour la première journée du 47ème Festival international de la bande dessinée (FIBD).

Après le Premier ministre l’année dernière, c’est le président de la République qui a fait le déplacement en Charente en cette année 2020, année de la BD ! J’ai eu l’honneur de l’accueillir et de l’accompagner tout au long de son déplacement.

C’est à Nersac que le président de la République s’est rendu à son arrivée en Charente pour poser la première pierre de l’usine pilote Saft qui est la première usine de production de batteries électriques du futur issue du projet européen Airbus de la batterie”.

“Ambition industrielle et écologique”, ce projet européen, à travers l’usine pilote de Nersac, permettra de créer 200 emplois sur notre territoire et de créer encore un peu plus d’attractivité industrielle pour la Charente.

C’est donc tout naturellement en présence du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, et de la ministre fédérale allemande de l’Éducation et de la Recherche, que le président de la République a inauguré le premier site du projet “Airbus de la batterie” et en a profité pour saluer le travail et le savoir-faire indispensables des employés charentais.

Après Nersac, c’est la Cité internationale de la bande dessinée à Angoulême qui a eu le privilège d’accueillir le président de la République pour le premier jour du Festival international de la bande dessinée (FIBD).

Déjeuner de travail avec les auteurs, visite de l’exposition “Dans la tête de Pierre Christin” puis celle de Lewis Trondheim au musée de la bande dessinée, échanges avec les Angoumoisins présents : aux côtés du ministre de la Culture, Franck Riester, le président de la République a pris le temps de découvrir la cité de la BD.

35 ans après François Mitterrand, Emmanuel Macron est le premier président de la République à venir au FIBD.

Le déplacement du président de la République s’est clôturé avec la cérémonie des Prix découvertes du FIBD au Théâtre d’Angoulême où il est revenu, dans son discours, sur le rapport sur le statut des artistes-auteurs, L’auteur et l’acte de création, qui a été remis au ministre de la Culture le 22 janvier dernier, aussi appelé “Rapport Racine”.

La président a ainsi confirmé son souhait de vouloir “mieux protéger les auteurs” et “mieux répartir la valeur” en suivant certaines préconisation du rapport Racine.

Le jeudi 30 janvier 2020 était une journée importante pour la Charente, où savoirs industriel et culturel étaient connus et reconnus. Notre territoire est un territoire d’exception et la visite du président de la République l’a démontré.